Devenez membre du réseau

Et si vos élèves pouvaient transformer le monde ? Cette année des enseignants de toute la France ont proposé à leurs élèves de réaliser leur projet Bâtisseurs de possibles et contribuer ainsi à l’un des 17 objectifs du développement durable 2030 à leur échelle.

C’est maintenant l’heure de révéler les lauréats de notre Appel à projets 2017/2018  ! Un grand merci à tous les participants et un grand BRAVO à toutes les classes qui ont réalisé cet exploit de mener à bien un projet ! 

 

Voici notre jury :

Il a choisi les projets initiés et portés par les élèves, les plus représentatifs de l’état d’esprit Bâtisseurs de possibles ! 11 projets finalisés ont été évalués. 

Les critères d’évaluation ont été : 

1/ Profondeur d’exploration, 

2/ Créativité de la solution retenue, 

3/ Audace et persévérance des élèves, 

4/ Initiative, responsabilité et coopération des élèves,

5/ Coup de cœur/coup de pouce pour les projets dont les élèves sont réellement acteurs.

A été élu un projet “ambassadeur” – soit le projet qui représente la France auprès du réseau mondial Design For Change – mais également les projets lauréats de chaque catégorie : « enquête » , « créativité », « persévérance », « travail d’équipe/coopération », « initiative des élèves/élèves acteurs », et « engagement sociétal ».

Tous les projets lauréats sont à trouver dans ce livret des Histoires Bâtisseurs de Possibles 2017/2018 !

 

Voici les projets lauréats de l’Appel à projets 2017/2018  ! 

 

Le projet “ambassadeur” : « Comment tenter de réduire le gaspillage, la pollution et les déchets  ? »

Le projet qui représente la France auprès du réseau mondial Design For Change est celui de élèves de l’école des Buttes à Créteil ! Ils ont contribué à l’objectif de « lutte contre le réchauffement climatique » en réalisant un poulailler, en organisant une brocante sans argent et en contribuant à garder leur cour propre !
 
 Retrouvez leur projet : ici 

Lauréat de la catégorie « enquête » : « Comment tenter d’empêcher la pollution d’envahir notre planète? »

Le projet où les enfants ont réussi à se poser des vraies questions et à mener une enquête pour approfondir leurs connaissances sur le problème identifié et c’est celui de la classe des CM1/CM2 de l’école René Goscinny, à Beaulieu sous la Roche en Vendée. Ils ont contribué à l’objectif de « lutter contre le réchauffement climatique » en ramassant les déchets du quotidien pour empêcher la pollution d’envahir notre planète !  
Retrouvez leur projet : ici 

Lauréat de la catégorie « créativité » : « Comment protéger la faune et la flore de la cour d’école menacée par les emballages des goûters ? »

Le projet où les idées des enfants ont été le plus créatif et en adéquation avec la problématique identifiée est celui de la classe de CE1 A de l’école de Benoît Malon B à Le Kremelin Bicetre. Ils ont contribué aux deux objectifs de « protection de la vie aquatique et de la vie terrestre » en apportant leurs boîtes à goûter pour réduire leurs déchets ! 
Retrouvez leur projet : ici 

Lauréats de la catégorie « persévérance » :  » Comment tenter de moins gaspiller de nourriture face à ceux qui meurent de faim? »

Les projets où les enfants ont le plus osé aller au-delà de ce qui était en apparence impossible a premièrement été celui des CM1 de l’école Fondary à Paris. Ils ont contribué à l’objectif de « faim zéro » en mettant en place un placard solidaire !

Retrouvez leur projet : ici et ici 

Lauréat de la catégorie « travail d’équipe/coopération » : « Comment tenter de cesser les conflits entre nous? »

Le projet où les enseignants ont réussi à créer un cadre où les élèves ont pu prendre des initiatives, les élèves ont été à l’origine des idées est celui de la classe de 6e 4 du collège les Capucins à Melun. Ils ont contribué à l’objectif « paix, justice et institutions efficaces » en agissant à l’échelle de leur classe et en mettant en place une chasse au trésor pour développer leur cohésion!
La démarche des enfants a été coopérative – il ne s’agissait pas de travail d’un enfant, mais du groupe !
Retrouvez leur projet : ici 

Lauréat de la catégorie « initiative des élèves/élèves acteurs » : « Alors comment éviter les gestes qui polluent ? »

 

Le projet qui a particulièrement touché et qui représente l’état d’esprit de la démarche Bâtisseurs de possibles – à savoir qui a réellement été à l’initiative des élèves, où ils ont pu se sentir acteurs, car les adultes leur ont fait confiance est celui des CE1 B de l’école Leclerc à Croissy-sur-Seine. Ils ont contribué aux objectifs de « protection la vie aquatique et la vie terrestre » en réalisant des panneaux à installer dans les parcs et sur les bords de Seine pour lutter contre la pollution!

Retrouvez leur projet : ici 

Lauréat de la catégorie « engagement sociétal » :  » Comment tenter d’aider les Sans Domicile Fixe? « 

Le projet le plus engagé envers la société a été celui des élèves de 4e SEGPA du collège Lucien-Herr d’Altkirch. Ils ont contribué à l’objectif « pas de pauvreté » en trouvant des solutions pour aider les Sans Domicile Fixe près de chez eux !
Retrouvez leur projet : ici

Les autres lauréats

« Comment tenter de réduire notre consommation de papier, le récupérer et le redistribuer ? »

Voici le projet de la classe des 6E R du collège privé Sainte Marthe-Chavagnes à Angoulême . Ils ont contribué à l’objectif de « lutter contre le réchauffement climatique » en sensibilisant autour du gaspillage de papier et en reconstituant et redistribuant des carnets avec le papier partiellement utilisé!
Retrouvez leur projet : ici 

 

« Comment tenter de sensibiliser autour de la pollution et préserver les eaux de notre ville ? »

Voici le projet des 6E de l’Ecole Internationale de New York. Ils ont contribué aux deux objectifs de « protection de la vie terrestre et aquatique  » en sensibilisant sur les eaux et les rivières polluées de New York, et en essayant de mettre les habitants et les écoles en réseau, pour faciliter la collecte des objets en plastique et qu’ils servent pour faire des projets d’art ou de sciences.

Retrouvez leur projet : ici 

 

« Comment se montrer plus solidaires ? »

Voici le projet des 6E du Collège Jacques Laurent à la Mothe Achard. Ils ont contribué à l’objectif de « villes et communautés durable » en initiant de la solidarité inter-générationnelle en partageant des activités avec les résidents d’un EHPAD.

Retrouvez leur projet : ici 

« Comment tenter de réduire la pauvreté, et comment aider les enfants hospitalisés ? « 

Voici le projet de l’Ecole élémentaire de Saint Lupicin. Ils ont contribué aux objectifs : « pas de pauvreté« , en donnant les bénéfices d’une vente de gâteaux au profit des restaurants du coeur, et en contribuant à « des villes et communautés durables », en aidant à distraire les enfants hospitalisés en récoltant jeux et jouets.

Retrouvez leur projet : ici 

L’ensemble des projets a contribué avec brio aux objectifs du développement durable à leur échelle respective ! Un grand bravo à eux et leurs réalisations ! Nous sommes très fiers et impressionnés par la détermination de ces élèves et de leurs professeurs, qui ont contribué un peu plus à faire de ce monde un monde meilleur.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez nous

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

Connexion

ou     Créer un compte

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account